Pourquoi l'ambiance musicale de votre salon joue-t-elle sur l’expérience client ?

Lorsqu’un client rentre dans votre salon, il sera sensible aussi bien à votre accueil qu'à la décoration ou au parfum diffusé. La musique est également un élément qui influe sur l'expérience client. D'après une étude de l'UNEC, 90% des clients préfèrent entendre de la musique dans les salons de coiffure. Mais comme le dit le proverbe “Des goûts et des couleurs, on ne discute pas”,  chacun à ses propres goûts musicaux. Alors comment bien choisir la playlist qui conviendra le mieux à l’ambiance de votre salon et à votre clientèle ?

L’impact de la musique sur l’expérience de votre salon de coiffure ou institut de beauté

Selon une étude menée par la SACEM, lorsque vos clients imaginent un salon de coiffure sans musique, 70% d’entre eux pensent que le lieu serait plus triste et moins agréable. En revanche, 56% se disent prêts à revenir dans un salon de coiffure uniquement pour l’ambiance sonore.

Diffuser de la musique, offre plusieurs avantages à votre salon de coiffure. En effet, cela permettra notamment de masquer le bruit ambiant causé par le sèche-cheveux par exemple. La musique permet de les atténuer pour une ambiance plus agréable. Mais attention tout de même à utiliser la bonne playlist musicale ! Autre avantage propre aux coiffeurs, la musique peut créer une forme de confidentialité. En effet, vos clients aiment se livrer, échanger mais sans pour autant raconter leur vie privée à tout le salon. La musique permet d'estomper cela et de faire en sorte que l’on se focalise plus sur l’ambiance musicale que la discussion entre client et coiffeur.

Pour les salons de coiffure comme les instituts de beauté, la musique permet de réduire l’impression d’attente. La recherche en sciences cognitives semble montrer que la musique impacte notre perception du temps, qui semble passer plus vite en musique. 

De manière générale, la musique permet de créer une ambiance conviviale ou relaxante qui améliore ou renforce l’image positive de votre salon. Pour de nombreux français, aller chez le coiffeur ou dans un institut de beauté est un réel moment de plaisir et de détente. Offrir un service sur-mesure dans une ambiance agréable, est primordial pour le bien-être de vos clients et pour les fidéliser.

Comment définir sa playlist ?

Pour choisir la musique qui s’accordera le mieux avec votre salon de coiffure ou votre institut de beauté, nous vous proposons de réfléchir à 3 éléments importants.

Quel est l’univers de votre salon ? Par exemple, dans un salon de coiffure de style vintage, années 60, vos clients sont plus susceptibles d’entendre de la musique Rock’N roll. Même chose pour un barbershop à l’esprit US, faire retentir des sons hip hop aurait toute sa place.

Quel type d’établissement êtes-vous ? Il est évident que dans le cas d’un spa traditionnel par exemple, on imagine davantage une playlist douce et relaxante pour vos clients. La musique accompagnant votre prestation, ils se sentiront immédiatement apaisés et détendus. 

Quelle est votre clientèle ? Si vous accueillez une clientèle plutôt jeune, nous vous préconisons de choisir une playlist avec des musiques qu’ils ont l’habitude d’écouter et qui sont en vogue. 

Aujourd’hui pour définir sa playlist, vous n’êtes plus obligé de télécharger les musiques une à une sur votre ordinateur ou d'utiliser des CD. Grâce aux nombreuses plateformes qu’il existe, il est désormais possible de créer des playlists et de les modifier. 

Quelques informations sur la légalité 

Toujours selon l’étude de la SACEM, les ¾ des personnes sondées préfèrent la diffusion de musiques connues plutôt que des musiques libres de droits. 

Même si la radio est très prisée, leurs publicités avec diverses promos peuvent casser l’ambiance feutrée que vous souhaitez créer. 

La diffusion de musique dans un lieu public comme un salon de coiffure nécessite de payer la Sacem (Société des Auteurs Compositeurs et Editeurs de Musique) tous les ans. Il s’agit d’un organisme privé qui assure le contrôle et la collecte des droits d’auteurs, compositeurs et éditeurs de musique qui en sont membres. Il est impératif de prendre en compte qu’il s’agit d’un coût qui s'ajoute aux autres charges du salon.

Si vous souhaitez diffuser de la musique en toute légalité sans payer de redevance à la Sacem, optez pour des musiques libres de droit ou tombées dans le domaine public.

Il existe plusieurs sociétés de radio sur Internet qui permettent de diffuser de la musique en toute légalité dans son salon de coiffure grâce à des playlists de musique libre de droit. Ces plateformes de diffusion ne référencent que des artistes et des compositeurs qui ne sont pas enregistrés à la Sacem.

Quant aux musiques classées dans le domaine public, elles ne concernent que les œuvres musicales de plus de 70 ans d’âge. Cela peut être de la musique classique, du jazz ou des artistes anciens. Bien sûr, il est préférable que ce type de musique colle parfaitement à l’esprit de votre salon et à votre clientèle.

Ecrit par
Clara
Toujours attirée par le monde de la coiffure et de la beauté, je réponds aujourd'hui aux problématiques que vous pouvez avoir.‍

À consulter également