La location de fauteuil dans un salon de coiffure, barbershop ou institut de beauté

La location de fauteuil ou de cabine tend à se développer en France notamment à travers des plateformes comme BeautyCab.  C’est un modèle éprouvé, notamment aux Etats-Unis où ce mode de fonctionnement est déjà bien présent. Il présente de nombreux avantages, que ce soit pour le salon ou pour le professionnel de la beauté indépendant. 

Cependant, pour que tout se déroule dans les meilleures conditions, il est nécessaire de préparer un contrat écrit et signé. 

En fait, en cette période de pandémie, la location d'un fauteuil (ou de cabine) pourrait être un bon moyen de vous soutenir et de booster votre salon de coiffure ou barbershop. Cette méthode peut être un excellent moyen d'intégrer de nouveaux coiffeurs, barbiers ou stylistes créatifs sans tracas. Elle offre également au salon un complément de revenu passif et une option pour étendre la gamme de services que votre établissement peut offrir. 

Pour vous assurer que tout se passe bien, voici quelques éléments à prendre en considération si vous décidez de louer un fauteuil dans votre salon de coiffure ou barbershop.


Les avantages de la location de fauteuils ou de cabines dans un salon de coiffure, barbershop ou institut de beauté 

Pour le propriétaire de l’établissement

Développer un revenu complémentaire

Dans la plupart des salons, il arrive régulièrement qu’un fauteuil, ou une cabine ne soit pas utilisé et soit donc disponible pour recevoir un collaborateur en plus. Cette espace disponible est une mine d’or que vous pouvez louer à des indépendants. 

Ainsi, que ce soit ponctuel ou de manière plus régulière, vous pourrez recevoir de l'argent pour ceux qui travaillent dans votre établissement. Vous optimisez vos coûts en diminuant les coûts salariaux sans laisser de place vide. 


Une souplesse inégalée

Un locataire de fauteuil ou de cabine est un travailleur indépendant. Il n’est donc pas salarié de votre entreprise. 

C’est pourquoi, il permet une grande flexibilité. Vous pouvez louer votre espace de manière temporaire pour remplacer un salarié en congé ou en arrêt de travail par exemple ou louer de manière régulière, par exemple durant les jours de forte affluence ou lors des jours de repos de vos salariés. 

Il peut également arriver que votre fauteuil ou cabine soit libre durant une plus longue période, notamment si l’un de vos salariés démissionne et que vous n’avez pas encore trouver de remplaçant.

Quelque soit les cas, la flexibilité est énorme et permet de combler de potentielles pertes de chiffre d’affaires sans risque et sans véritable engagement. 


Dynamiser le salon

La location d'un fauteuil à un coiffeur indépendant permet de dynamiser le salon. Par l'activité du locataire, des clients supplémentaires sont présents, le salon paraît plus animé depuis l'extérieur et donc plus attractif. C’est bien connu, le monde attire le monde. 


Découvrir de nouvelles techniques et se former

En louant vos fauteuils ou cabines libres, vous découvrirez de nouveaux talents. Profitez-en !

Il est très probable que la personne que vous aurez choisi soit capable de vous apprendre de nouvelles techniques et de vous former, comme vous serez aussi capable de le former sur d’autres techniques. 

Finalement, vous apprendrez l’un de l’autre pour vous perfectionner tous les deux. 



Pour le locataire coiffeur indépendant

Travail flexible 

En tant qu’indépendant, vous avez également une grande flexibilité. C’est à vous de choisir les jours et heures auxquels vous souhaitez travailler (en se mettant d’accord avec le gérant du salon, évidemment !). Il est également possible d’avoir parfois le salon rien que pour vous ! 

Enfin, il vous est aussi possible de travailler dans des salons différents selon les jours. C’est de bonnes occasions de découvrir des univers différents pour en garder le meilleur de chacun. 

Réduction des coûts 

Si vous passez de la coiffure (ou esthétique) à domicile à la location de fauteuils ou de cabine, vous économiserez sur le temps et les frais de déplacement et cela sans perdre votre clientèle. Il est d’ailleurs judicieux de choisir des salons proches de vos clients habituels pour ne pas les perdre ! 


Plus de motivation et des opportunités à saisir

Travailler seul peut parfois être déprimant, mais faire partie d'un salon pourrait booster votre motivation et vous offrir des opportunités.

Par exemple, s'il existe des prestations dans lesquelles vous vous spécialisez et que le salon n'offre pas, vous pourriez bénéficier d'un chiffre d'affaires supplémentaire de la part de la propre clientèle du salon.


Les inconvénients de la location de fauteuil dans un salon de coiffure ou barbershop 

Bien que la location de chaises présente beaucoup d’avantages, tout n'est pas non plus simple et il y a des risques à prendre en compte avant de se lancer. 

Pour le propriétaire de l’établissement :

Sentiment de perte de contrôle

Comme un locataire de fauteuil ne travaille pas directement pour vous, vous avez un contrôle limité sur certaines choses qui peuvent affecter votre salon.

Par exemple, si le service ou l’attitude du coiffeur/ styliste ne correspond pas à la culture et aux normes de votre établissement, il vous sera difficile de résoudre cela comme vous le faites avec vos propres collaborateurs. En effet, vous n’aurez aucun lien de subordination avec l’indépendant - C'est-à-dire que vous n’avez pas le droit de lui donner d’ordre ni de le manager. 

Concurrence

Il est important de se rappeler que le locataire de fauteuil gère une entreprise concurrente non seulement dans vos locaux, mais également parmi vos employés et clients.

Il faut mettre dès le début des règles précises de non-concurrence. Par exemple, mettez à l’écrit que vous n’avez pas le droit de prendre les clients l’un de l’autre. 



Pour le locataire coiffeur indépendant :

Le travail indépendant 

En étant votre propre patron, vous perdrez évidemment tous les avantages d’un salarié. D’abord le salaire, qui ne sera pas fixe et pourrait varier en fonction de votre propre travail. Durant les mois de creux, vous pourriez ne pas percevoir de salaire.

Et vous n'aurez pas droit, également, aux congés payés, ni aux arrêts maladie. 

Une espace créatif qui n’est pas à votre image 

Evidemment, nous vous encourageons à choisir des salons qui vous ressemblent. 

Cependant, il faut être conscient que ce salon ne vous reflétera jamais à 100%. Le décors, l’ambiance du salon ne pourront pas être modifiés et il faudra s’y adapter. 

 

Pesez le pour et le contre

Si vous avez un petit salon avec peu de clientèles et que vous ne voulez pas courir le risque d'employer quelqu'un, alors la location de fauteuil peut être un excellent moyen d'obtenir un revenu.

Également, si vous souhaitez introduire un nouveau service dans votre salon, et que vous ne pouvez pas vous permettre d'employer un spécialiste, ceci peut être une voie d'entrée.

Le revers de la médaille est que s'ils réussissent très bien, leurs revenus peuvent être substantiels et cela aurait pu être votre profit si vous aviez emprunté la voie des collaborateurs.


L’importance d’un contrat pour la location de fauteuils

Il est important d'avoir un contrat de service entre le coiffeur et le salon. Cependant, il est important de ne pas confondre cela avec un contrat de travail.

Vous devrez signer un contrat de prestation définissant les conditions de l’accord entre le salon et le travailleur indépendant. 

Nous vous conseillons de définir une durée (que vous pourrez prolonger ou non ultérieurement) avec des clauses de résiliation anticipée au cas où la collaboration ne fonctionne pas comme voulu. 

Mettez-vous également d’accord et notez sur le contrat : 

  • Les horaires.
  • Le fauteuil ou la cabine attitré (si cela est défini)
  • Des règles de non concurrence : vous ne pouvez pas “voler” la clientèle de l’autre)
  • Le fonctionnement des rendez-vous : est-ce que le travailleur indépendant traite uniquement sa propre clientèle et/ou la clientèle habituelle du salon
  • Le matériel : est-ce que le salon fournit les produits techniques, le matériel ?
  • Et toutes les mentions spécifiques à votre salon de coiffure ou institut de beauté. 

Évidemment il vous reste à définir le modèle de facturation. 


La meilleure façon de facturer la location de fauteuils ou de cabines dans votre salon de coiffure ou de beauté. 

Il existe deux façons principales de louer un fauteuil ou une cabine dans un salon, mais quel que soit le système que vous choisissez, il est important de vous assurer que les termes soient clairs dès le départ.

Un loyer fixe

Cette méthode est la plus simple pour les deux parties. Chacun connaît ses revenus et ses dépenses à l'avance. Le propriétaire de l’établissement assume toutes les charges habituelles du salon et le locataire paie un loyer fixe régulier quelque soit son temps passé au salon (dans la limite des horaires définies) et quelque soit le nombre de clients traités. 

Bien que cet arrangement garantisse un montant fixe, il peut être un peu irritant pour le salon si le coiffeur rapporte beaucoup d'argent, mais que le salon ne reçoit pas des bénéfices supplémentaires.

Ce loyer peut être hebdomadaire ou mensuel. 


Un pourcentage des revenus 

Plutôt que de facturer un loyer, cette méthode consiste à recevoir un pourcentage des revenus du locataire coiffeur. Elle peut être une simple division 70/30 par exemple ou peut être conditionnée par une charge minimale ou maximale.

Chaque système a ses avantages et ses inconvénients, alors assurez-vous de bien considérer les besoins de votre salon avant de conclure un accord.

Quelle que soit la méthode que vous choisissez, il est important de vous assurer que les termes soient clairs dès le départ. Avoir un accord écrit est dans l’intérêt commercial de chacun. De cette façon, tout malentendu potentiel autour de votre arrangement peut être résolu facilement.


BeautyCab

Afin de vous faciliter toutes les étapes, des initiatives se sont lancées récemment, tel que BeautyCab.
C’est une plateforme qui permet de mettre en relation les professionnels de la beauté indépendants avec les salons ayant des fauteuils ou des cabines disponibles. 

Ils s’occupent même de la paperasse et des contrats pour que cela ne vous génère pas du stress en plus. 


Pour plus de conseils business, communication… Découvrez Wavy, le logiciel qui vous permet de développer l’activité de votre salon de coiffure ou institut de beauté en vous accompagnant sur la communication de votre salon.

Si vous n’avez pas encore Wavy et vous souhaitez connaître les fonctionnalités qu’on propose, contactez-nous pour une démo gratuite.


Ecrit par
Farah
Intéressée depuis toujours par la beauté et la coiffure, je suis Content Manager chez Wavy. Je suis ravie de pouvoir aujourd'hui partager avec vous mes découvertes sur ce secteur.

À consulter également